Comment investir l’excédent de trésorerie de ma société ?

L’excédent dégagé par la trésorerie d’une entreprise est le signe d’une bonne santé financière. Il convient toutefois de savoir comment faire fructifier cet argent en surplus. Placement financier, investissement immobilier, court ou long terme, Etsa patrimoine vous aide à vous poser les bonnes questions avant d’effectuer un choix.

 

Évaluer risques et avantages 

La gestion saine de votre entreprise rend régulièrement votre trésorerie excédentaire ? De nombreuses solutions de placements dédiés aux entreprises s’offrent à vous, chacune devant être étudiée en fonction de vos objectifs. Trois principaux critères sont en effet à considérer : la durée du placement, le montant de l’excédent à investir et le taux de risque envisagé dans l’opération. D’autres détails du contrat devront être analysés, tels que les frais de gestion, le préavis ou les pénalités de sortie.

D’une façon générale, plus l’excédent de trésorerie est important, plus un placement à long terme s’avère intéressant pour votre entreprise et plus le risque peut être élevé. À l’inverse, le besoin de maintenir votre capital disponible appelle un placement à plus court terme. Quelles solutions de placements faut-il privilégier selon les cas ?

Besoin d'un conseil ? Besoin d'une expertise ?

Explorez de nouvelles perspectives avec les conseils éclairés de nos experts chevronnés. Pour des solutions sur mesure et un accompagnement personnalisé, n’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui. Votre réussite commence ici, avec notre équipe dévouée à répondre à vos besoins spécifiques.

Besoin de liquidité : le court terme 

Un exemple de gestion avantageuse pour votre société consiste à encourager le paiement des factures avant échéance, par le biais d’un escompte. Cette manœuvre permet à l’entreprise d’anticiper le règlement de ses dettes en profitant du même artifice. Placer l’excédent de trésorerie dans un Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM) vous assure une stabilité des taux et un risque minimal, tout en conservant une disponibilité permanente des fonds. Le Certificat de Dépôt Négociable ou les bons du Trésor à court terme, peu risqués et permettant de mobiliser le capital à tout moment, font également partie des options.

Équilibre entre risque et rendement : le moyen terme 

Si les placements d’excédent de trésorerie sur des comptes d’épargne sont exempts de risques, leur rendement demeure faible. Les comptes à terme sont plus attractifs : ce type de contrat assure un taux fixe, une garantie du capital et une rémunération évolutive, moyennant une immobilisation des fonds sur une durée formalisée dans le contrat souscrit auprès de la banque. Autre mode de placement à moyen terme, les obligations courtes se distinguent par une moindre dépendance aux fluctuations du marché, une échéance relativement courte et un taux de risque inférieur à celui des actions. Ces solutions obligatoires peuvent porter sur des sous-jacents financiers, on parlera d’obligations d’entreprise ou bien encore sur des sous-jacents immobiliers, offrant l’avantage d’être positionnés sur la valeur refuse qu’est la pierre. En outre, et en fonction des paramètres de marché, des alternatives sur les produits structurés peuvent s’avérer pertinentes en fonction de votre cahier des charges. 

Développer votre entreprise : le long terme 

Un fort excédent de trésorerie peut fournir l’occasion d’envisager un investissement matériel, une amélioration technologique ou un renforcement du personnel. Songez aussi à l’investissement immobilier, notamment aux parts achetées en SCPI. Grâce au placement de fonds dans une SCPI, votre entreprise investit dans un patrimoine immobilier locatif professionnel et perçoit des revenus réguliers. Avec le principe de la SCPI en usufruit, l’entreprise ne souscrit qu’à l’usufruit du bien immobilier en profitant de la faible fiscalisation des revenus.

Le contrat de capitalisation est une solution de placement financier à long terme apparentée à l’assurance-vie. Il s’agit d’un support d’investissement sur lequel l’entreprise peut choisir des unités de compte dans une perspective de rendement maximal. Avec un contrat de capitalisation, le capital reste disponible à volonté. Les comptes titres, caractérisés par une grande diversité de supports, possèdent des atouts similaires.

A noter qu’il reste également possible de concevoir des solutions dédiées en fonction des volumes d’investissement disponibles. Que ce soit sur des véhicules obligataires ou bien sur des produits structurés, des solutions sur-mesure sont envisageables. 

Pour vous aider à investir l’excédent de trésorerie 

Opter pour l’un de ces supports nécessite d’analyser attentivement l’horizon de placement et les risques encourus. Etsa Patrimoine intervient ici pour vous aider dans cette tâche délicate. Spécialisée dans la gestion de patrimoine, notre équipe accompagne votre entreprise, de façon personnalisée, dans l’optimisation des excédents de trésorerie. Nos experts commenceront par mettre en relation la situation de votre société et l’expression de vos objectifs, avant d’élaborer une stratégie d’investissement spécialement adaptée et de vous proposer les produits au meilleur rendement et les placements financiers les plus pertinents.

Jonathan Rosen

Jonathan ROSEN

Fondateur Etsa Patrimoine

Conseil en Gestion Privée

Contactez un expert pour vos investissements et placements

Besoin de conseils avisés ?
Échangez avec nos experts pour trouver la solution la plus adaptée à votre situation.

Partager l'article sur :

LinkedIn
Facebook
Twitter